88 Mouvement 2019 : de nouvelles règles !

Un groupe de travail s'est réuni le 20 mars, suivi d'un CTSD le 21 mars où des changements bienvenus ont été entérinés, suite au travail collectif des organisations syndicales.

Article remis à jour suite au CTSD du 21 mars 2019 :

Nous sommes à la sortie d’un long parcours, de réunions de travail, d’audiences, d’avis en CHSCTD, d’alerte sociale, pour aboutir aujourd’hui à un résultat bien plus équilibré obtenu par une intersyndicale unie. Nous avons échappé au pire des scénarii qu’aurait été le maintien des mesures telles qu’elles avaient été rejetées lors du précédent CTSD. Des réunions en intersyndicale se tiendront :

  • jeudi 21/3/19 à partir de 17h    école maternelle Jacques Prévert  de Contréxeville
  • jeudi 21/3/19 à partir de 17h     école Vincent Auriol  de St-Dié des Vosges
  • vendredi 22/3/19 à partir de 17h   salle Barbelouze   de Golbey

Du changement dans le barème !

L’intégration des priorités légales

Elle est incontestable et inscrite dans les textes, cependant leur valorisation par rapport aux anciens éléments du barème devient plus modérée et a été validée lors du CTSD du 21 mars 2019 . La redéfinition des barèmes votée en CTSD permettra aux collègues de pouvoir muter même avec un barème composé sans priorité légale.

Quelles évolutions ?

Le barème 2019 sera constitué de la sorte :

Priorités légales Barème
Fonctionnaires en situation de handicap et/ou relevant d’une situation médicale grave (peut concerner l’enseignant, son conjoint ou un enfant) 500 points
Enseignants touchés par une mesure de carte scolaire 15 points
Enseignants sollicitant un rapprochement avec le détenteur de l’autorité parentale conjointe dans l’intérêt de l’enfant 7 points +1 points/an dans la limite de 3 ans de séparation
Enseignants sollicitant un rapprochement de conjoints 6 points + 1 points/an dans la limite de 3 ans de séparation
Enseignants exerçant dans les quartiers urbains où se posent des problèmes sociaux et de sécurité particulièrement difficiles (REP +) 5 points à partir de 5 années de service continu + 1 points/an dans la limite de 3 ans supplémentaire
Enseignants exerçant dans les quartiers urbains où se posent des problèmes sociaux et de sécurité particulièrement difficiles (REP) 4 points à partir de 5 années de service continu + 1 points/an dans la limite de 3 ans supplémentaire

Obligation supplémentaire pour toutes les personnes sans poste de faire un vœu large

Le département sera finalement découpé en quatre zones (appelées zones INFRA)

– Zone Nord Est

– Zone Nord Ouest

– Zone Sud-Est

-Zone Sud-Ouest

et d’un type de poste (appelé MUG) 4 seront disponibles

  • Enseignant (maternelle, élémentaire, TRS, CP ou CE1 dédoublés)
  • Remplaçant ( BFC, BZ, ZIL)
  • ASH
  • Directions (2 – 4 cl)

Voir les communes de chaque zone (voeux larges),

Possibilité de faire jusqu’à 40 vœux précis ou de zone géographique (regroupements géo)

Ce qui subsiste :

Ancienneté générale des services AGS : 1 point par an
Enfants à charge et/ou enfants à naître les points s’apprécient jusqu’au 31 août de l’année scolaire en cours 1 point par enfant à naître et/ou par enfant de moins de 18 ans à charge
Points bonifiés 1 point par an (maximum 3 points) pour tout poste détenu à titre définitif ou provisoire en établissement spécialisé

Le barème des priorités légales sera finalement divisé par dix par rapport à ce qui était prévu. Nos différentes actions en intersyndicale ont porté leurs fruits. Des collègues ayant une grande ancienneté pourront encore obtenir des postes ce qui n’aurait plus été possible avec le barème proposé au départ.

Comment fonctionnera l’algorithme ?

Sur le fonctionnement du nouvel algorithme : nous vous avons eu une information importante, dès les 40 premiers vœux l’algorithme examinera les vœux du candidat autour d’un premier vœu précis en s’éloignant progressivement et en essayant de trouver un poste lui donnant satisfaction. C’est complètement différent de la conception du précédent algorithme. Il faudra raisonner de manière concentrique autour d’un poste, en s’éloignant de plus en plus.

Si toutefois l’algorithme ne trouve pas de poste vacant dans la première zone de regroupements de communes, sur les postes précis, et sur les vœux larges, l’affectation sera alors à titre provisoire.

Les circulaires devraient être publiées prochainement, nous n’avons ici qu’un exposé restreint des nouvelles dispositions.

Lire aussi : comment ça se passe ?